Tennis et préférences motrices

Nous profitons de cette belle victoire d’Arthur DE GREEF (ATP 138) contre Pablo CUEVAS (ATP 30) à Rio de Janeiro pour détailler quelques une de ses signatures motrices et ainsi déterminer le type de joueur de tennis qu’il est grâce à la Neurotypologie et aux préférences motrices.

Sa dominante motrice est « tout le côté droit », c’est-à-dire que c’est ce côté qui est engagé de manière préférentielle dans les différentes actions motrices. On parle d’ailleurs de profil bloc droit, comme si l’hémicorps droit ne formait qu’un.

C’est un joueur qui joue de préférence en appui ouvert en coup droit avec passage de la hanche droite et ce parce qu’il a un profil associé. La zone mobile de sa colonne vertébrale se situe au niveau lombaire et la zone fixe au niveau thoracique. La ligne des épaules et la ligne du bassin sont le plus souvent parallèles.

En revers, il joue de préférence en appui croisé, à nouveau pour lui permettre d’effectuer le plus souvent possible ce coup de manière associée.

En position d’attente, le centre de gravité est en avant. On observe également peu de flexion au niveau des hanches et des genoux, il se tient en position assez haute.

Il est en stratégie de chevilles, avec des qualités musculaires plus élastiques que concentriques au niveau des mollets.

Il fonctionne avec une vision haute fréquence et fixe donc la balle du regard au moment de la frappe.

Si vous désirez vous former à la Neurotypologie et aux préférences motrices, vous pouvez nous contacter pour recevoir plus d’informations : info@move2go.be

Prochaine date de formation, Neurotypologie et préférence motrices :
les 05 & 06 mai 2017 Inscription